Qui sommes nous ?

L’Afrique dort pauvre sur une terre riche et a soif auprès des courants d’eau. L’Africain travaille beaucoup et trop sans un résultat apparent pour son épanouissement économique. Toutes les idéologies qui ont permis à développer des nations d’Europe, d’Asie et d’Amérique ont échoué en Afrique.

Les guerres de prise de pouvoir politique en Afrique ont pris le pas sur le relèvement socio économique. Les récompenses politiques effacent les récompenses du mérite. Ceux qui refusent l’engagement politique ont des difficultés à réussir. La jeunesse ne croit plus à ses dirigeants, les dirigeants ne comprennent plus le comportement antiéconomique des populations, et partout s’installe l’afro pessimisme.

Les pauvres deviennent de plus en plus nombreux et plus pauvres, les travailleurs s’appauvrissent d’avantage, leur revenu ne peut plus assurer la moitié de leur besoin primaire. Le stress, la crainte du futur, les batailles de réussite sans espoir entrainent une courte expérience de vie sur le continent.

Les populations africaines s’enfuient vers d’autres continents à la recherche du mieux être, certains se noient en route ceux qui ay arrivent maudissent la vie et leur continent et leurs pays

L’Afrique doit t’elle continuer à exister dans ce triste décor ? Non.

Pour donner une réponse d’espoir à l’Afrique et concrétiser l’espoir de l’homme africain par des stratégies nouvelles de développement et d’appropriation de la pratique et discipline de développement qui ont réussi ailleurs et surtout en Asie qu’un jeune africain Ferdinand BLEKA de nationalité Ivoirienne a pris la responsabilité sur lui d’initier et de convaincre les autorités asiatique afin d’autoriser la création de deux instruments de coopération Internationales capables d’orienter autrement des décisions de haut niveau mettre fin à la souffrance des populations et aux difficultés que certains Etats ont à satisfaire leurs populations

C’est ainsi que ont été créées en 2001 AFRIJAPAN à Tokyo au Japon et en 2006-2009 Africasia International Cooperation à Singapore à Pékin en Chine qui comptent 300 personnels, experts et consultants dont des anciens ambassadeurs japonais , des anciens ministres et diplomates africains coopérant en mi temps. Les banques et les financiers chinois ont joint l’organisme ainsi que les footballeurs africains qui ont prêté serment comme ambassadeurs itinérants dont Didier Drogba de Chelsea et Thomas Nkono entraineur adjoint d’Espagnol de Barcelone et d’autres travaillant à mi temps pour l’organisme dont Kolo Touré de Liverpool FC. Les Universités japonaises à Tokyo se sont jointes ainsi que des entreprises privés en Corée du Sud ,Singapour, inde et surtout les maires du japon et de la Chine.

Nous sommes donc une organisation Internationale présente dans 22 pays au monde oeuvrant dans les objectifs ci-dessous

  • Forger un partenariat mondial autour des questions et stratégies du développement de l’Afrique. C’est dans ce cadre que nous sommes appropriés de la promotion, du suivi de la TICAD (Tokyo international Conférence for africa Développement)
  • dévaloriser la fonction politique en Afrique afin de réduire les crises politique source de pauvreté chronique
  • éradiquer totalement la pauvreté sur le continent comme l’a été la polio en Afrique par des strategies appropriées qui ont eu du succés ailleurs
  • Faire changer de mentalité en Afrique afin adopter et d’adapter les comportements indispensables au Développement
  • Mobiliser les décideurs de haut niveau et les fonds internationaux pour le financement des projets nationaux d’investissement sur le continent africain.
  • Donner de la dignité humaine aux oubliés de la vie en transformant leur mentalité et leur condition de vie
  • Produire des milliardaires africains qui seront capables de financer eux-mêmes les projets nationaux de leur pays

L’institution intervient à décomplexer l’Africain et à lui faire comprendre que ceux qui ont réussi ailleurs sont pas mieux ou plus intelligents que lui.

L’institution intervient et assiste certains pays africains à leur montrer comment quitter la voie du mal développement pour prendre celle du sous développement qui permettrait enfin d’arriver à l’émergence et au Développement …..

Afrijapan et Africasia International agissent à la mise en œuvre des intentions des gouvernements des recommandations des conférences internationales sur l’Afrique pour les traduire en action et recrée un comportement nouveau d’africains dans la politique, dans la société, dans l’administration, dans les rues à l’école dans les campagnes et dans les champs.
Cliquez ici pour Télécharger Notre Brochure...